Directrice de l'école Champagnat

(Saint Symphorien sur Coise)

Nous avions choisi cette formation car nous cherchions à cette époque à trouver des solutions pour remobiliser nos élèves face aux apprentissages en ayant bien conscience de la place à accorder au corps aujourd’hui.

Durant cette formation, nous  avons découvert et appris des techniques de concentration, de relaxation, de gestes d’attention tout en recevant une formation théorique assez complète sur le développement du corps et son besoin de bouger, de répondre à ses besoins vitaux. A l’issue nous comprenions mieux les besoins de nos élèves.

Concernant l’école, fort de nos apprentissages, nous avons décidé de mettre en pratique et de faire de cette formation un outil à consolider pour qu’il devienne partie intégrante de notre projet d’école.

Personnellement, j’aimerai poursuivre la formation avec  l’item « l’école bouge ». Cela est actuellement en discussion avec les collègues et les écoles environnantes.

Je reste persuadée que cette formation est un outil à mettre à disposition de toutes les écoles pour répondre à nos problèmes d’élèves à troubles de l’attention , que ces troubles soient pathologiques ou non, mais aussi à tous les élèves de cette génération.

Pour notre part, je l’ai inscrit dans mon projet d’établissement comme un élément intrinsèque à notre vie d’établissement.

Je vous souhaite une bonne continuation.

Ecole Saint Just Saint Irénée  (Lyon)

                                                       
Regards croisés sur la formation « 5mn et ça repart ou Programme d’activation cognitif » proposée par Jean-Philippe Collet.


Situation de départ: 8 classes de la petite section au CM2.
Formation suivie par 9 enseignants et le personnel OGEC qui le souhaitait (ASEM,AVS…)
Les besoins de l’équipe : 
Disposer d’outils pour réponde aux besoins de nos classes : hétérogénéité, troubles de l’attention, besoin d’apprendre à lire en soi ses émotions et de pouvoir les exprimer. 
Mettre en place des outils pour « réactiver » le groupe classe, faire bouger les lignes pour … bouger en classe.
La formation : 
Pleine adhésion de l’équipe à cette formation collective. Les propositions de Jean-Philippe Collet ont de suite fait écho aux attentes de l’équipe.
L’interaction proposée par le formateur permet un aller-retour permanent entre la partie théorique et des exercices pratiques.
Cela est important pour une équipe de pratiquer les exercices proposés : 
    Projection pour les applications dans chacune des classes.
    Cohésion de l’équipe autour d’un même projet.
    Ecoute « augmentée » par la pratique des exercices.
Le suivi dans les classes
Chacune des classes s’est approprié les outils proposés. (mise en ligne sur un DRIVE pour que chacun puisse visualiser les différents exercices.)
Passée une certaine appréhension, les enseignants ont mis en place des temps de relaxation, de « réactivation » cognitive.
    Pour débuter la journée : étirements, exercices de coordination, bouger dans la classe sur un rythme donné.
    Stimulation musculaire.
    Mise en place d’ateliers « relaxation » « méditation »
    Premiers ateliers avec la Balle +
    Dans toutes les classes : travail sur une meilleure « ergonomie scolaire ».


Suite à ces deux premières formations (2 x 3 heures) toute l’équipe souhaite vivement continuer à la rentrée prochaine en prolongeant cette formation.


Les commentaires de l’équipe : 
« Une formation pratique, passionnante ! »
« Une formation utile pour nos classes »
« Une formation applicable de suite, sans matériel particulier, un outil très appréciable pour tous les enfants. »

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now